Informations techniques - Dunkermotoren GmbH

Informations techniques

Attention! Les informations suivantes ne concernent que les moteurs actuels de séries BG et GR/G.

Moteurs DC

Pour la plupart des applications les diagrammes moteurs et tableaux de données sont suffisamment précis pour en tirer les données les plus importants. Bien que les tolérances et effets de température ne soient pas prisent en compte, les valeurs suffisent tout de même pour des calculs approximatifs. Le degré de protection réfère seulement aux boîtiers. L'étanchéité fait partie des responsabilités du client.

 

Les valeurs du tableau de données sont conformes à EN60034 et se basent sur un moteur détaché, donc thermiquement isolé rattaché à une bride. Sous des conditions réelles, le couple nominal du moteur est considérablement supérieur dans la plupart des cas car le rattachement direct à une bride crée une dissipation de chaleur plus efficace.

  • Tension nominale UN (VDC)
    La tension DC qui est appliquée comme tension d'alimentation du système pour l'électronique de commutation ou sur le moteur. Toutes les données nominales du catalogue réfèrent à cette tension. Cependant l'application du moteur n'est pas limitée à cette tension.

  • Courant nominal IN (A)
    Le courant issue de la source de tension, quand le moteur est exploité à la tension nominale. (1)

  • Couple nominal (Ncm)
    Le couple que peut produire le moteur en permanence dans une température ambiante de 20°C, sans être rattaché à un refroidisseur ou une bride (2)

  • Vitesse nominale nN (min-1)
    La vitesse de rotation du moteur lors du couple nominal. (3)

  • Couple de frottement MR (Ncm)
    La vitesse de rotation à surmonter, si le moteur doit être actionné sans alimentation électrique (uniquement spécifié pour les moteurs G/GR - important pour l'autoblocage).

  • Couple de démarrage MA (Ncm)
    Le moment maximal généré à la vitesse 0. (4)
    Dans certains cas il s'agit d'une valeur théorique, ex. si l'électronique intégrée limite le courant ou si le moteur est désaimanté à des moments faibles. Dans ce cas, la valeur maximale est spécifiée. (4a)

  • Vitesse du ralenti (tr/min)
    La vitesse atteint si la tension nominale est appliquée sur le moteur à vide. (5)

  • Puissance nominale PN (W)
    Puissance de sortie que peut générer le moteur durablement ; calculée de la vitesse nominale et du couple nominal.

  • Puissance de sortie maximale Pmax (W)
    La puissance de sortie qui peut être atteint par le moteur lorsque la tension nominale est appliquée. Cette puissance ne peut être générée que temporairement.

  • Constante de couple Ra (N/A)
    Représente la corrélation entre l'absorption de courant et le moment émis.

  • Résistance de terminaison Ra (Ω)
    La résistance ohmique type d'une phase à l'autre (moteurs BG) ou entre (+) et (-) (moteurs G/GR).

  • Inductance de connexion La (mH)
    L'inductance type d'une phase à l'autre (moteurs BG) ou entre (+) et (-) (moteurs G/GR).

  • Courent maximal Imax (A)
    Le courent maximal admissible pour des électroniques et moteurs avec électronique intégrée. (6a)

  • Courant de démarrage Imax (A)
    Le courant lorsque la vitesse est de 0 et la charge maximale. Il s'agit d'une valeur théorique dans certains cas, lorsque le courant de démagnétisation est plus élevé. 

  • Moment d'inertie JR (gcm2)
    Le moment d'inertie du rotor et la valeur déterminante pour les caractéristiques du moteur.

  • Poids du moteur mM (kg)
    Le poids du moteur est indiqué sans réducteur et câble de sortie.

  • Courbe caractéristique de vitesse de rotation (bleu)
    Cette courbe montre le comportement de la vitesse de rotation lors d'une tension constante. Les points d'extrémité montrent la vitesse de ralenti (5) et le couple de démarrage théorique MA (4).

  • Courbe de courant (noir)
    La courbe de courant montre l'équivalence du courant et du couple.  Les points d'extrémité montrent le courant à vide I0 (7) et le courant de démarrage IA (6).

  • Courbe d'efficacité (vert) η
    L'efficacité est la corrélation entre la puissance mécanique et la puissance électrique reçu. La courbe montre l'efficacité du moteur dans des conditions à froid et change en conséquence lors du réchauffement du moteur.

  • Couple nominal MN; Couple de démarrage Mmax
    Le couple nominal (rouge) est la limite du fonctionnement continue (ombré en bleu). La région entre couple nominal et couple maximal ne permet que l'usage temporaire du moteur (ombré en orange). Des états de fonctionnement supérieurs au couple nominal conduit à une démagnétisation de l'aimant permanent (ombré en rouge).

Réducteurs

Les couples spécifiés des réducteurs avec boîtier métallique se base sur une durée de vie standard de 3000h d'usage effectif à une vitesse de rotation de 3000 tr/min et avec le mode opératoire spécifié. Dans la pratique, les valeurs peuvent divergées considérablement par rapport à la température, au couple et temps d'accélération, l'élan extérieur etc.

Lors du dimensionnement de l'ensemble il faut assurer que le couple autorisé du réducteur n'est pas excédé. Ceci est valable pour le couple nominal et le couple d'accélération du réducteur. En situation de pointe de couple (ex. arrêt d'urgence), il ne faut en aucun cas excéder le couple d'arrêt d'urgence du réducteur ME-Stop.

En cas de besoin, le couple moteur doit être réduit par limitation de courant et/ou il faut protéger le moteur mécaniquement d'une surcharge (ex. en attachant un limiteur de couple à l'arbre entraîné du réducteur).

Dimensionnement du moteur

Grâce à notre large gamme de produits vous trouvez le moteur adéquat pour pratiquement chaque exigence, dans la bande de 1 à 4000 watts.

Les points suivants doivent être pris en compte lors de la sélection de moteurs et réducteurs :

  • Quelle mode d'opération (opération continue = S1 ou opération séquentielle = S5) ?
  • Quelle est la durée de vie demandée ?
  • Quel couple et quelle vitesse sont exigés ?
  • Combien d'espace y a-t-il pour le moteur ?
  • Quelle est la tension disponible ? DC ou AC ?
  • Y a-t-il des conditions environnementales spécifiques (temperature, humidité, vibration, ...)?
  • A quelle point peut la chaleur être évacuée du moteur ?
  • Y a-t-il des charges axiales ou radiales exceptionnelles sur l'arbre ?
  • Quelles sont les exigences pour l'électronique de contrôle du moteur ?
  • Vont les moteurs être contrôlés en ligne, via un système de bus ?
  • Vous faut-il un frein ou encodeur ?

Pour dimensionner un moteur convenable, il est important d'établir le couple effectif, pour éviter la surchauffe du moteur. Pour combiner une solution, composée d'un moteur et de l'électronique de contrôle, il est important que l'électronique n'excède pas les valeurs limites du moteur. Dépendant de la vitesse demandée, soit un moteur soit un ensemble de motoréducteur sera choisi. Le choix d'un réducteur dépend principalement du couple maximal recommandé pour opération continue. Pour un usage séquentiel il est bien possible de dépasser ce couple.

Nous serons ravis de vous proposer une adaptation précise d'un moteur à vos conditions d'opérations.

Downloads Rotative

Technical Checklist - Rotative

Download XLSM

Downloads Linear

Technical Checklist - Linear systems

Download XLSM

Partager:

Modalités  |   Politique de confidentialité  |   Sitemap  |   Mentions légales  |   Avis de non-responsabilité  |   Unsubscribe

© 2019 / Dunkermotoren GmbH